Catégorie :Acteurs

Covéa a proposé de racheter la Scor à 43€ l’action*. Si l’offre se voulait, sinon « fraternelle », du moins amicale, elle n’était pas sollicitée, ni concertée semble-t-il. L’offre a été rejetée par le Conseil d’Administration de la Scor du 30 août. Scor avait connu une décennie de consolidation (portefeuilles d’Alea Europe, Revios, Converium, Transamérica…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) prendra la majorité du capital de La Poste (l’Etat devrait garder la minorité de blocage). En compensation, la Banque Postale prendra le contrôle de la CNP (en pratique, la CDC cèderait ses 40,87% de la CNP à La Banque Postale). B.Le Maire voit officiellement E. Lombard et P.…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Le groupe AXA a affiché à nouveau des chiffres semestriels en progression apparente : 53,6Md€ de chiffre d’affaires (+3%). Il a en fait baissé de 1%. La hausse de 3% est due aux corrections d’effets de change. 3,3Md€ de résultat opérationnel (+9%). A y regarder de plus près, le résultat net est en repli à 2,8Md€…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Les quelque 171 000 retraités des IEG peuvent bénéficier d’un régime complémentaire santé dont l’ex-Mutieg, aujourd’hui nommée Energie Mutuelle et membre du groupe Malakoff Médéric, est le gestionnaire. Conçu et organisé par la caisse centrale d’activités sociales (CCAS) des IEG, le régime va connaître une évolution importante : Energie Mutuelle n’en sera plus le gestionnaire…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Dans son slogan « CNP : assurer tous les avenirs », la CNP n’avait simplement pas intégré d’assurer Lavenir. Démission sèche La CNP a envoyé un communiqué de presse laconique, sans remerciement du Conseil ou autre: « Frédéric Lavenir, directeur général de CNP Assurances, a souhaité quitter ses fonctions pour raisons personnelles. Sa démission prendra effet…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Vendredi dernier, nous vous proposions une analyse de la nomination et de la composition du nouveau conseil d’administration d’Arpège Prévoyance. La réunion de ce dernier, qui a eu lieu vendredi, a permis l’élection d’un président et d’un vice-président. Le Medef revient à la tête de l’IP, par l’intermédiaire de Francis Rebert, nommé président. Rappelons que…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Le marché bruisse de rumeurs sur la mise en vente d’un assureur des risques d’entreprises. Avec plus de 250M€ de primes, cet assureur dispose d’une gamme centrée sur les dommages aux biens, les risques techniques et spéciaux, la construction, la RC, la PJ, les arts, les transports, et les assurances de personnes. Vous l’avez deviné,…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Après de longs mois d’une administration paritaire impossible puis d’une administration provisoire – autrement dit : d’une administration complexe – l’institution Arpège Prévoyance, membre du groupe AG2R La Mondiale, vient d’être dotée d’un nouveau conseil d’administration. Quelle analyse faire, à chaud, de cette nomination ? Le nouveau conseil d’Arpège En premier lieu, une présentation du…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Des élections sans débats La bataille des consultations donne G. Roux de Bézieux (GRDB) en tête pour l’élection à la présidence du Médef. Il ne s’agit pas de heurts télévisuels, car les partis qui s’y sont livrés y ont beaucoup perdu. Les programmes étaient d’ailleurs très proches et sans ambition révolutionnaire. Pour autant, les auditions…

Après avoir déjà lieu à de nombreux commentaires dans la presse spécialisée, l’affaire du sous-provisionnement d’Humanis prévoyance pourrait de nouveau faire parler d’elle dans les prochains mois. Passablement irrités par la manière dont a été effectuée la gestion de leur entreprise et très inquiets quant aux conséquences sociales de la fusion avec Malakoff Médéric, les…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte