Catégorie :Art de vivre

Le temps passe et le temps politique passe très vite. On en aurait presque oublié l’épopée de la Courte Marche et l’arrivée du Jeune Timonier à l’Elysée. L’an 1 de l’Ere nouvelle a commencé. Les écouteurs dans les oreilles, la main caressant le petit écran, les macro-randonneurs investissent toutes les sphères institutionnelles. Le partage, c’est…

Les cinéphiles connaissent la Bourdelle, un des derniers rôles de l’incomparable Jacqueline Maillan, dans le film « culte » Papy fait de la résistance. Jacques Villeret, en simili dictateur allemand y chante je n’ai pas changé de Rouilio Essuiglass (Julio Iglesias, le chanteur des mélopées pour mamies romantiques) … devant la cantatrice médusée. Mais qui connaît Antoine…

J’aime bien les clichés, pas seulement lorsqu’ils sont photographiques, mais les clichés des conversations de bistro ou des repas de famille. Les clichés sont en quelque sorte des invariants sociologiques. Comme les plaques photographiques, ils révèlent les idées du temps et l’âme humaine. Les clichés sont des truismes… et l’homme est souvent un porc qui…

Ouf, c’est terminé. Après l’automne, l’hiver, le printemps, on s’arrête là. Il n’y aura pas de quatrième saison. L’été va d’ailleurs pouvoir commencer… et il commence par un gros coup de canicule. La politique et les randonnées du pouvoir, tout le monde s’en moque… au moins le plus grand monde, quand on voit comment le…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, je suis saisi d’une crise de foi qui me déchire l’estomac à fendre l’âme. J’ai des mots de tête. Et de ma souffrance sourd une nouvelle « chronique christique et tacle ». Aujourd’hui, c’est la Saint Antoine de Padoue. Bonne fête à tous les Antoine, ceux qui chantent, ceux qui jouent la comédie…

Pentecôte est passée. Pour le commun des mortels des temps hédonistes et consuméristes, la fête – dont il ignore le sens – est une Grâce de l’État, un don de trois jours de congé. Béni soit le week-end de Pentecôte ! Repos du travailleur. Temps heureux et insouciant des fêtes de village, des vide-greniers, des kermesses…...

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J'ai déjà un compte Je n'ai pas de compte