Enjeux des Européennes

Les élections européennes, pourtant en mai prochain, s’invitent déjà dans la rentrée politique : déclaration d’E. Macron sur une « autonomie stratégique » de l’Europe à la conférence des ambassadeurs, séminaires des partis, majoritairement eurosceptiques, voire nationalistes,… E. Macron peut se voir comme le leader de la construction européenne, faute de concurrence. Les coalitions allemandes, espagnoles et italiennes…

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J’ai déjà un compte Je n’ai pas de compte

Partager l'article