Face au blocus imposé par Renaudin, le juge nomme un administrateur provisoire pour Aprège

Saisi par AG2R pour suspendre le référé interdisant au conseil d’administration recomposé par André Renaudin de siéger, le juge d’instance a rejeté la demande et imposé un administrateur provisoire pour Arpège. La situation est de plus en plus tendue, en attendant le jugement sur le fond pour lequel l’audience est fixée au 20 mars. Cela…

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J’ai déjà un compte Je n’ai pas de compte

Partager l'article