Nominations sur évaluations?

Interview donnée à Atlantico 1-Après l’analogie du renouvellement des députés entre 2017 et 1958, Emmanuel Macron souhaite désormais faire “évaluer” les personnes dont la nomination dépend du gouvernement, ce qui, une nouvelle fois, tend à rapprocher l’action du Général de Gaulle en 1958 avec celle d’Emmanuel Macron. Pour autant, en quoi le pouvoir de l’administration…

Ce contenu est réservé aux personnes ayant souscrit à un abonnement Premium.
J’ai déjà un compte Je n’ai pas de compte

Partager l'article